Vopiref

De Wiki de jeuxvideo.com

Vopiref Bt forum profil.gif fut modérateur du forum Blabla 15-18 ans, du 6 octobre au 5 novembre 2010. Sa nomination a provoqué une vague contestataire de la part des forumeurs, principalement à cause du bas-âge de Vopiref au moment des faits.

Actuellement, il reste (plus ou moins) actif sous le pseudo Vopi

Arrivée de Vopiref[modifier]

Vopiref arrive en tant que modérateur temporaire le 6 octobre 2010 (Topic de présentation). Son arrivé créa une vague de mécontentement sur le forum, du fait que Vopiref n'avait alors que 14 ans. Vopiref est aussi critiqué pour d'autre raisons, tel que le fait d'utiliser des expressions comme "lol", ou encore "^^". Ses goûts en jeux sont aussi très critiqués, puisqu'il apprécie Call of Duty : Modern Warfare 2 ou encore Pro Evolution Soccer, jeux qui sont considérés comme Kikoolols par la communauté.

Il était plutôt rare que Vopiref ne poste sur un topic sans que de violents clashs commencent (exemple). Des images circulent aussi montrant un bébé ou un enfant (censé représenter Vopiref) hésitant à supprimer des topics de peur que ses parents le voient, où encore un bébé rigolant suivit de "Vopiref rit de ton TALC". Il est aussi souvent comparé avec le nain des pubs Pepsi, et également avec Passe Partout.

En conclusion, Vopiref est devenu dès son arrivé un bouc émissaire que les forumeurs s'amusèrent à descendre/humilier à cause de son âge.

Fin de l'épisode Vopiref[modifier]

Le 5 novembre, la modération du 15-18 annonce la destitution de Vopiref. Dans son topic intitulé "Errare moderatorum est", PapaHet mentionne la grande vague de contestation, liée à la nomination un mois plus tôt de Vopiref. Selon lui, ce fut une erreur, étant donné que l'objectif après le départ de Suumas était de "repartir à zéro" afin d'apaiser les esprits des forumeurs. Il précisa également que les nouveaux pouvoirs de Vopiref lui étaient montés à la tête, ce qui découragea les modérateurs de le défendre. Il ajouta néanmoins que Vopiref avait fait un bon travail durant sa modération.